Le secteur de l’Hôtellerie, du Tourisme et de la Restauration recrute en Lozère.

 

 

 

 

 

Vous recherchez un emploi saisonnier pour la saison estivale de 2021 ? La Lozère ça vous tente ?

 

Profitez de l’opportunité de retrouver les entreprises locales et leurs offres d’emploi à distance.

Dès le 27 février, vous pouvez :

  • visiter les stands des entreprises
  • postuler sur les offres depuis votre mobile, tablette, ordinateur,
  • réaliser un entretien avec les recruteurs sans vous déplacer (téléphone, chat ou visio).

 

Inscrivez-vous dès maintenant via le lien suivant :
https://salonenligne.pole-emploi.fr/candidat/?salonId=1830

 

 

 

 

Les lauréats du Challenge jeune feront bouger le Web le 6 mars avec une soirée hip hop 100% digitale !

 

Obscure Clarté organise le premier concert 100% digital en Lozère

Le 6 mars 2021, Obscure Clarté Live Show, le premier concert en ligne sur le territoire lozérien diffusé sur  48FM, permettra aux artistes de la scène rap et électro régionale de se produire en live devant les internautes.

 

Un concert en livestream, qu’est-ce que c’est ?

Obscure Clarté Live Show est un concert sans public où les artistes se produisent en direct sur internet. Les ingénieurs son et vidéastes gravitent autour des artistes pour saisir la prestation et proposer un montage spontané.

Le concert sera retransmis en direct radio (48FM radio, 94.1 en Lozère), webradio (48FM.org) et sur les réseaux sociaux. L’évènement se compose d’une part d’un show hip-hop puis, d’autre part, d’un show de musiques électroniques pour un concert hybride mêlant deux univers où les sonorités s’affilient. Afin de promouvoir l’univers musical des artistes et leurs parcours, des interviews seront organisés pendant l’évènement.

 

Un projet récompensé pour son caractère innovant et sa réponse à la crise sanitaire.

Ce concept novateur fait face aux contraintes actuelles en ce qui concerne l’accueil de public et les normes dues à la crise sanitaire. Ce concert est lauréat du Challenge Jeune du Conseil Départemental de la Lozère ainsi que de l’appel à projet « émergent et innovant » de la Fondation de l’Université de Perpignan Via Domitia.

Derrière le concert, un collectif de jeunes artistes mendois engagés.

L’évènement est organisé par l’équipe d’Obscure Clarté Productions qui anime notamment l’émission Voyage HipHop sur 48FM depuis 2 ans et s’occupe de la gestion d’un studio associatif d’enregistrements musicaux. Les membres suivent différents cursus universitaires au sein de l’UPVD Antenne de Mende en spécialités tourisme, évènementiel et management.

L’évènement n’a aucun but lucratif et a vocation de créer un concept nouveau sur le territoire Lozèrien, en partenariat, et faisant appel à des structures locales tout en promouvant de jeunes artistes. Les tenues des artistes et animateurs seront confectionnées et préparées par l’Atelier Bema, une jeune structure clermontoise spécialisée dans la sérigraphie et partenaire d’Obscure Clarté dans différents projets.

Le 6 mars 2021 sera un jour spécial pour le territoire comme pour cette structure. Aujourd’hui, nous savons tous qu’il nous faut trouver de nouveaux moyens pour faire perdurer le milieu culturel. Entretenir la culture par les moyens de communication moderne et donner une chance à de jeunes artistes : voilà la vocation du projet.

Vous pouvez les retrouver sur leur page Instagram : Obscure Clarté Productions

 

Deux formations en aromathérapie seront prochainement proposées sur le site de l’entreprise Essenciagua en Lozère et animées par Monsieur François Tournay, Docteur en pharmacie.

La formation : un tremplin pour vos projets de demain

Formation Aromathérapie en Lozère

  • Pour le Niveaux 1 : les 11 et 12 mars 2021
  • Pour le Niveau 2 : les 15 et 16 mars 2021

 

L’objectif sera d’apprendre à bien choisir les huiles essentielles pour en faire un usage personnel ou thérapeutique de qualité en diffusion, massage et prise orale.

Cette formation s’adresse à tous les professionnels de santé souhaitant intégrer les huiles essentielles et les hydrolats dans les protocoles de soins. Elle est également accessible à toute personne souhaitant utiliser ou conseiller des huiles essentielles ou hydrolats.

Déjà suivies par une centaine de professionnels de santé depuis 2 ans, ces formations ont été saluées pour leur très haute qualité enseignées par un pharmacien qui a 30 ans de pratique de santé avec les plantes.

Dans un cadre exceptionnel…

La distillerie Essenciagua est implantée en Lozère, à la Tieule, sur le haut d’une zone artisanale HQE, au milieu des pins, dans un environnement préservé. Le bâtiment, éco-construit, avec un toit végétalisé, s’intègre parfaitement dans le paysage.

 

 

 

 

 

Témoignage :

Clément -septembre 2020 – praticien de santé : « Merci pour ces deux jours exceptionnels, qui outre le cadre et le savoir reçu, va faire encore un peu évoluer ma pratique. Je me sens rechargé à fond et impatient de mettre en pratique. Merci beaucoup pour ce partage ! »

 

Tarifs et conditions d’inscriptions sur http://francoistournay.fr/stages-week-ends/

Votre contact pour toutes informations complémentaires :

Email : francoistournay@francoistournay.fr ou par téléphone au 06 88 05 87 79

Lieu de la formation : www.essenciagua.fr / Facebook : @essenciagua.fr

Offre de stage : réalisation d’un diagnostic et d’une esquisse d’aménagement pour la station de ski du Mont-Lozère

Réalisation d’un diagnostic et d’une esquisse d’aménagement de la liaison douce entre la station de ski du Mont Lozère et le Col de Finiels (Lozère)

Profil :

Étudiant-e en paysage, niveau d’études : BAC + 4 ou BAC +5

Capacités à mener un travail de terrain rigoureux, à synthétiser les éléments recueillis et à proposer des pistes d’actions. Maîtrise de techniques de représentation, de dessins et de cartographie, manuelles ou informatiques. Compétences en diagnostic paysager, sensibilité à l’architecture et au paysage.

Sens du relationnel et capacité / motivation à présenter un travail en public. Autonomie Permis B obligatoire.

Conditions :

Lieu du stage : Mende – Locaux du Département de la Lozère

Horaires de travail : 35 h (plages fixes : 9h-11h30 / 14h-16h30)

Gratification réglementaire pour les stages supérieurs à 2 mois

Avantages sociaux : Tickets restaurant

Durée  : 3 mois

Dates : entre avril et septembre 2021

Adresser votre candidature (lettre de motivation + (avec présentation d’un portfolio en annexe) + CV) à : Madame la Présidente du Conseil Départemental Direction des Ressources Humaines, des Assemblées et des Finances Direction Adjointe en charge des Ressources Humaines 4 rue de la Rovère BP 24 48001 MENDE CEDEX 

Date limite de réception des dossiers : 8 février 2021

En savoir plus ici : http://lozere.fr/la-collectivite/le-conseil-departemental/recrutement.html

 

 

 

Studio 2021 : deux offres de stages dédiées au logement !

Lozère Développement lance les candidatures pour le Studio 2021, un programme qui repose sur des missions étudiantes de prospective territoriale et d’émergence de projets, sur des thématiques stratégiques pour le développement du territoire. 

 

 

 

 

Alors que le Studio entame sa 4ème année d’existence, le bilan est plus que positif car l’opération a permis de travailler concrètement sur sept thématiques d’avenir pour le territoire de la Lozère. Ce fut également une formidable expérience pour les stagiaires qui ont eu la chance de profiter de notre beau département mais aussi de mener de véritables gestions de projet à 360° sur l’ensemble d’un territoire, auprès d’acteurs variés (industriels, agriculteurs, institutionnels…).

Nouvelle année, nouveau sujet : l’habitat en Lozère !

La Lozère souffre d’un manque de logements en location et à la vente en adéquation avec les aspirations de la population en 2021. C’est un frein pour les lozériens qui recherchent un logement mais aussi pour les néo-lozériens qui cherchent à s’installer dans le département.

Les stagiaires auront donc la lourde (mais passionnante) tâche d’identifier les freins à la construction et à la rénovation immobilière sur le département, de trouver des marges de manœuvre pour proposer une offre de logement suffisante et attractive et de proposer des scénarios de politiques de logements innovants sur le département.

L’objectif est d’explorer des axes de développement stratégiques pour la Lozère, à un horizon de 5 à 10 ans. Les étudiants mutualiseront leur travail de diagnostic et de terrain avec les acteurs locaux déjà engagés sur cette thématique.

De façon plus précise les deux sujets sont les suivants :

  • Lever les freins à la production et la rénovation immobilière en Lozère.  Offre de stage 1
  • Comment disposer d’une offre de logement novatrice en Lozère pour l’horizon 2030 ?  Offre de stage 2

 

Ces stages se dérouleront entre les mois de mars et d’octobre 2021, sur une période de 4 à 6 mois selon les agendas des étudiants mobilisés.

Si vous recherchez un stage de fin d’étude niveau BAC+5  en urbanisme, aménagement du territoire, géographie, que vous recherchez une première expérience professionnelle inédite, c’est en Lozère que ça se passe !

Pour candidater, envoyez votre CV et votre lettre de motivation à contact@lozere-developpement.com.

 

 

Lozère Développement trace la route du gaz en Lozère.

Depuis mars 2019, dans le cadre de son opération « Le Studio » Lozère développement planche sur les opportunités de développement d’une filière Hydrogène en Lozère.

Des projets d’avenir et des applications existantes

Depuis une dizaine d’années cette filière connait une vive accélération, avec une multitude d’applications concrètes qui se développent à l’échelle nationale et régionale. En Occitanie par exemple, on observe déjà un fort engouement pour l’hydrogène, avec des projets d’ampleur comme HYPORT (développement de l’activité Hydrogène vert), Alstom qui produit à Tarbes des locomotives à hydrogène ou encore Bulane à Montpellier qui construit des Chalumeaux à hydrogène.

Même si les usages de cette énergie, ne sont pas encore perceptibles en Lozère, l’agence anticipe les besoins car il est essentiel pour le territoire d’en étudier dès à présent les applications futures. Cette étude a notamment révélé qu’à long terme le développement de la filière constitue un enjeu majeur en matière d’autonomie énergétique pour la Lozère et qu’à court terme, le territoire avait tout intérêt à se concentrer sur la création d’une filière Biométhane et ses applications sur le plan de la consommation (industries, chauffage, mobilité…) et sur le plan de la production.

Pourquoi s’intéresser à l’hydrogène et au biométhane ?

Couramment appelé « Gaz naturel » le méthane que l’on consomme au quotidien (industrie, chauffage, mobilité…) est en grande majorité d’origine fossile et donc non renouvelable. Ce gaz naturel est peu onéreux et est particulièrement intéressant dans les applications qui nécessitent de la stabilité et de longues combustions (chaudières, fours industriels…).  On parle alors de gaz gris en opposition au gaz vert ou biométhane, qui est produit à base de ressources renouvelables possiblement locales.

Réduction des gaz à effet de serre, limitation de l’impact carbone, création d’emplois, préservation de la qualité des sols et création de valeur en local, le biométhane participe au développement d’une économie circulaire territoriale où les déchets deviennent des ressources ! Des études précédemment portées par la CCI et la Chambre d’agriculture de la Lozère montrent que la Lozère dispose justement d’importantes ressources méthanisables. Le biogaz produit par des sites de méthanisation pourrait ainsi être valorisé sous forme de biométhane puis, lorsque la filière bio hydrogène aura gagné en débouchés, une partie de ce biogaz pourrait être transformée en hydrogène.

Cette démarche est innovante car l’hydrogène est depuis longtemps utilisé dans l’industrie, mais bien souvent ce dernier est produit à 95% à partir d’hydrocarbures par un procédé appelé vaporéformage de gaz naturel. Cependant, avec la baisse des réserves pétrolières et gazières, beaucoup voient en lui le potentiel pour réussir la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique.

L’émergence d’une filière biométhane en Lozère pourrait donc dans un premier temps, permettre à de nombreux acteurs agricoles, industriels et institutionnels de faire des économies substantielles, voire de générer des revenus supplémentaires. Dans un second temps, cette filière permettrait au territoire de se préparer au déploiement d’une future filière de bio-hydrogène.

Les membres de Lozère Développement s’attachent donc depuis deux ans, à évaluer l’opportunité de la filière et s’intéressent à la fois à son acheminement, à des pistes de production et des applications innovantes pour le territoire.

Produire du gaz en Lozère – une journée de travail avec la chambre d’agriculture et les partenaires de l’agence

Le lundi 02 novembre dernier, les membres de Lozère Développement se sont rendus, sur le site exemplaire de l’unité de méthanisation en cogénération « Methanaubrac » à sainte Geneviève sur Argence dans l’Aveyron pour évaluer la faisabilité de tels projets en Lozère. Au cours de la visite, les élus et techniciens ont pu avoir des échanges riches avec Ludovic Mazars, éleveur bovins lait et viande et Président de la SAS ainsi qu’avec le technicien en charge du bon fonctionnement de l’unité.

Les participants retiendront tout d’abord « l’aspect humain et territorial» de ce projet et l’organisation qui a été mise en place autour de cette unité par la CUMA pour gérer la collecte des effluents, son traitement et l’épandage du digestat

Methane Aubrac en chiffres :

  • 2011 : démarrage du projet
  • 6 ans d’étude en amont de la réalisation.
  • 35000 tonnes de d’effluents d’élevage traités.
  • 29 exploitations en réseau
  • 40 actionnaires

 

 

La journée s’est ensuite poursuivie par une importante réunion technique réunissant en Visio conférence plus de 20 participants membres de Lozère Développement, de l’inter-consulaire, élus et techniciens du Département, pour échanger avec des industriels partenaires qui suivent le projet depuis le début.

Différentes hypothèses ont été présentées dans l’objectif de voir un jour émerger une filière complète de production et de consommation de gaz, à l’échelle du territoire de la Lozère.

Pour Lozère Développement et ses partenaires, le travail se concentre désormais sur la réalisation de projets concrets et la mobilisation des acteurs potentiellement consommateurs et producteurs afin de définir des solutions d’acheminement du biométhane à l’échelle du territoire.

Source : Lozère Développement

Contact : t.itier@lozere-developpement.com / 04 66 45 33 15

 

 

 

Une journée dédiée aux rendez-vous du logement à Nasbinals

Le PETR du Pays du Gévaudan-Lozère a organisé le 22 octobre 2020 « Les rendez-vous » du logement à Nasbinals.

Tout au long de la journée, des entretiens individuels ont été menés entre propriétaires de biens immobiliers et professionnels du logement.

Mme Héloïse Costes, directrice de l’ADIL (Agence Départementale d’Information sur le Logement), Mme Caroline Entraygues, architecte conseil au CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) ainsi que M. Yohann Bancillon, responsable du pôle d’instruction ADS (Application du Droit des Sols) et Mme Ludivine Jouve, chargée de mission accueil et maintien de nouvelles populations au PETR du Pays du Gévaudan-Lozère ont donc renseignés les participants sur leurs projets respectifs.

Pas moins de 18 entretiens personnalisés ont été proposés ce jour-là aux 13 personnes inscrites.

Les profils ainsi que les demandes étaient diversifiés : propriétaires de résidences principales ou secondaires souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique, propriétaires de logements vacants souhaitant aménager leurs biens en résidences principales, en location à l’année ou saisonnière etc.

Des conseils juridiques, réglementaires, architecturaux, en aménagement intérieur et en aides mobilisables ont donc été apportés.
Un accompagnement dans le projet de vie et professionnel a également été réalisé auprès des personnes intéressées.

 

Nous espérons maintenant que ces accompagnements permettront la concrétisation de beaux projets !

 

Un atelier de pays sur le logement pour diversifier l’offre sur le PETR du Pays du Gévaudan-Lozère

Un nouvel atelier de pays sur le logement a eu lieu le jeudi 01 octobre 2020 à Marvejols dans les locaux du PETR du Pays de Gévaudan-Lozère.

L’ADIL (Agence Départementale d’Information sur le Logement), le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) ainsi que la DDT (Direction Départementale des Territoires) étaient présents au côté du PETR.

Cet atelier de pays avait pour objectif d’aider les collectivités à développer l’offre en logement disponible sur leur territoire.

Au total, pas moins de dix communes étaient représentées : Albaret le Comtal, Bourgs sur Colagne, La Canourgue, Le Malzieu-Ville, Marvejols, Massegros Causses Gorges, Nasbinals, Paulhac en Margeride, Saint Alban sur Limagnole et Saint Germain du Teil.

Lors de cet atelier, la commune de Nasbinals engagée dans la démarche « Comm’une Nouvelle Vie », a présenté le travail de recensement de l’état d’occupation du bâti réalisé, travail préliminaire aux actions qui seront menées par la suite en faveur du logement.

Des temps de travail ont ensuite été proposés aux participants.

Les thèmes étaient les suivants :
-construction d’un discours politique porteur sur le logement
-communication auprès d’un large public
-communication auprès des propriétaires de biens immobiliers

 

Au cours des débats, de nombreuses pistes d’actions ont été soulevées.
Celles-ci seront prochainement compilées dans un document de synthèse téléchargeable sur le site internet du PETR du Pays du Gévaudan-Lozère : https://www.pays-gevaudan-lozere.fr/

 

Lozère Développement lauréat des Fabriques de territoire !

La Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, a dévoilé jeudi 22 octobre les 60 nouveaux lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt « Fabriques de territoires » dont fait partie Lozère Développement au titre de l’animation du tiers-lieux POLEN.

Un projet collectif

Le projet porté et initié par Lozère Développement a été imaginé en collaboration avec le Conseil départemental de la Lozère, l’association Num’n Coop, l’agence régionale AD’OCC et la Communauté de communes Cœur de Lozère. Il consiste  à promouvoir le travail collaboratif, l’inclusion numérique et l’innovation en Lozère à travers les tiers lieux du territoire.

A quoi correspond cet appel à manifestation d’intérêt ?

L’agence Nationale de la Cohésion des territoires explique :

« Cet appel à manifestation d’intérêt a été lancé par sept membres du Gouvernement en juillet 2019 à la Cité Fertile de Pantin (93) à la suite du rapport de la « mission coworking » pilotée par Patrick LEVY-WAITZ, Président de la fondation Travailler autrement, visant à soutenir le développement des tiers-lieux et la structuration et professionnalisation du réseau de ces lieux hybrides. Ces lieux appelés tiers-lieux, fablabs, friches industrielles ou culturelles, espaces publics numériques ont démontré leur utilité incontournable pendant le confinement et la crise sanitaire qui ont accéléré leur consolidation. »

Concrètement, les lauréats sont dotés d’une subvention de 150 000 euros sur 3 ans pour accompagner les tiers lieux du territoire à émerger et se pérenniser. Au-delà de l’aspect financier, le travail en réseau entre les Fabriques de territoire permettra à Lozère Développement, Num’n Coop et AD’OCC de renforcer leurs compétences et d’échanger avec l’ensemble des acteurs du territoire national.

Quel projet pour la Lozère ?

Depuis 2011, la communauté des tiers lieux et des télétravailleurs lozériens est animée depuis le Pôle Lozérien d’Economie Numérique [POLeN], un bâtiment porté par le Conseil départemental de la Lozère.

La Fabrique de territoire permettra de renforcer l’offre de service de POLeN par l’accueil de télétravailleurs, la mise en place d’animation en streaming ou l’accueil de porteurs de projets pour ne citer que quelques exemples… Elle permettra également de mailler plus finement le territoire en accompagnant l’émergence de tiers lieux et en aidant les tiers lieux existant à  s’ouvrir vers de nouveaux publics. En effet la crise de la Covid19 a montré un besoin croissant d’accompagnement numérique que ce soit dans le quotidien des lozériens (culture, inclusion, accès au droit) ou dans le cadre du travail à distance (télétravail, marketing…).

Enfin, il s’agira également d’accompagner en ingénierie les collectivités et notamment les communautés de communes afin qu’elles puissent développer des projets collectifs sur leurs territoires.

Source :

http://lozere-developpement.com

https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/les-60-nouveaux-laureats-de-lappel-manifestation-dinteret-fabriques-de-territoire-annonces

Liens :

https://societenumerique.gouv.fr/tierslieux/

http://polen-mende.com

Atelier « Financement participatif – pourquoi pas nous ? »

France Active Airdie Occitanie et la CCI Lozère organisent un atelier sur le financement participatif le jeudi 3 décembre à Mende à la CCI (16 bd Soubeyran), de 9h30 à 12h.

Cette matinée gratuite est organisée dans le cadre du mois de la création reprise d’entreprise.

Hélène Dubois, Manon Fabre et Émilie Gély vous donneront les clés pour mener une campagne efficace !

Leurs campagnes réussies ici :

https://www.miimosa.com/fr/projects/l-artisan-confiturier-qui-prend-soin-de-votre-sante?l=fr

https://fr.ulule.com/cevennes-in-the-box/ 

https://www.miimosa.com/fr/projects/chez-les-filles-un-bar-a-vins-convivial-et-chaleureux

Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire par mail (contact48@airdie.org) en indiquant vos coordonnées et votre projet.