Faire des rencontres en Lozère

Fraîchement débarqué(e) en Lozère, vous vous demandez comment élargir votre cercle amical, professionnel voire amoureux ? Découvrez ci-dessous nos conseils, testés et approuvés, pour faire des rencontres !

Se faire des amis en Lozère

Premier réflexe en arrivant en Lozère : contacter le Comité Local d’Accueil de Population de votre village. Ou CLAP pour les intimes ! Animés par les mairies, les CLAPs vous renseigneront sur la vie locale et notamment sur les événements organisés en faveur des nouveaux habitants, comme des pots d’accueil par exemple. Une occasion en or de rencontrer d’autres personnes récemment installées en Lozère, mais aussi des habitants de longue date qui seront ravis de vous partager tous leurs tuyaux…

Que vous ayez choisi de poser vos cartons à Langogne, Florac, La Canourgue ou encore Nasbinals, les contacts des CLAPs vous attendent sur cette page.

Vous avez opté pour une nouvelle vie à Mende, la capitale lozérienne, ou dans les villages alentours ? Bonne nouvelle, Mende dispose d’une antenne de l’association Accueil des Villes Françaises (AVF), avec à la clé un programme de sorties et événements (découverte de la Lozère, balades, séances de cinéma, repas…) visant à tisser du lien entre néo-Lozériens et Lozériens de toujours. Pour contacter AVF, c’est par ici !

Autre bon plan : les guides Lozère Nouvelle Vie. Amoureux de leur département, ces femmes et ces hommes ont à cœur de le faire découvrir aux nouveaux arrivants. Issus d’horizons très variés, ils se feront un plaisir de vous partager « leur » Lozère : artisans passionnés, panoramas à couper le souffle, bons petits plats, activités family-friendly ou encore joyaux chargés d’histoire. Retrouvez la liste des guides sur notre site.

Vous avez des enfants ? Alors vous ne devriez avoir aucun mal à vous faire des amis 😉 Rencontres fortuites devant l’entrée de l’école ou à l’aire de jeux, échange de services avec les parents des copains/copines (« qui peut amener mon petit Martin à la musique mercredi ? ») ou implication dans l’APE (Association de Parents d’Élèves) seront autant d’opportunités de faire de belles rencontres…

On n’oublie pas les voisins ! Eh oui, en Lozère, on a peu de voisins, mais on peut compter dessus. Alors n’hésitez pas à aller frapper à leurs portes pour vous présenter, ce premier pas sera très apprécié. Et il n’est pas improbable que vos voisins viennent bientôt toquer à la vôtre, pour vous apporter quelques légumes en direct de leurs potagers… ou pour papoter, tout simplement !

Un autre conseil, pas des plus originaux mais non moins efficace : vous investir dans une association sportive ou culturelle. La vie associative est très riche en Lozère : quels que soient vos centres d’intérêt, il y aura forcément une asso à votre goût, avec à la clé une ribambelle de nouveaux amis ! N’hésitez pas également à vous rapprocher des foyers ruraux, qui animent la vie de nos villages tout au long de l’année, ou à vous inscrire à un club de sport – rien de tel que les sports co’ pour tisser des liens en toute convivialité !

Dernière idée : rejoindre les groupes Facebook qui fédèrent les amoureux de la Lozère : habitants, vacanciers, diaspora… On pense par exemple à « Merveilleuse Lozère » ou « Lozère Forever », qui comptent chacun plusieurs dizaines de milliers de membres ! Nul doute que vos photos du 4-8 y rencontreront un franc succès, et que vous pourrez y glaner quelques idées de balades et visites.

Réseauter dans le 4-8

Développer son réseau professionnel en vivant en Lozère ? Eh oui, c’est possible ! La Lozère est un département à taille humaine, alors vous aurez tôt fait de rencontrer les acteurs majeurs de votre secteur d’activité, autour d’une réunion… ou d’un bon resto ! Croyez-en notre expérience : cette proximité est un vrai gain de temps, toutes vos questions trouveront rapidement des réponses et vous pourriez bien dénicher « the » super partenaire, client ou fournisseur, ici, en Lozère !

Vous êtes digital nomad, vous travaillez en full remote ou excellez dans l’art du télétravail ? Bref, votre bureau, c’est votre maison ? Pas de panique, on a la solution qu’il vous faut pour rencontrer d’autres humains in real life : les espaces de co-working. Répartis sur l’ensemble du territoire, ils vous accueillent pour quelques heures, quelques jours ou à long terme. Au programme : une connexion internet haut-débit, des équipements informatiques récents, quelques douceurs et boissons chaudes… et une brochette de nouveaux collègues ! Retrouvez la liste des espaces de co-working juste ici.

18h, fin de journée, mais il est encore temps de réseauter ! À Mende, l’association « Va comme j’te pousse » organise régulièrement des afterworks, qui répondent au doux nom de « L’heure de P(o)inte » ! Autour d’un verre, avec un fond de musique live, retrouvez vos collègues dans une ambiance détendue, débriefez de la journée écoulée ou partagez vos plans pour le weekend, et bien sûr, faites de nouvelles rencontres !

Convivialité @ CD48 - ELH

Pour aller plus loin, vous pouvez vous investir dans les instances collectives de votre secteur d’activité. Fédérations, associations et autres syndicats professionnels seront ravis de vous compter parmi leurs forces vives ! Vous souhaitez développer votre activité en tant que femme ? Bingo, la Lozère compte une antenne du réseau « Femmes des territoires« , l’occasion d’échanger avec d’autres femmes entrepreneures ou porteuses de projet, et de gagner mutuellement en compétences. Animé par la CCI, le club « Les entreprises s’engagent » vous permettra, pour sa part, de rencontrer d’autres gérants d’entreprises qui s’engagent en faveur d’une société inclusive et d’un monde durable.

Parlez-moi d’amour ! ❤️

Bon, c’est bien beau de se faire nouveaux amis et d’élargir son cercle professionnel, mais une question reste en suspens : comment trouver l’Amour, avec un grand A, en Lozère ? Après avoir testé le thé d’Aubrac en guise de filtre d’amour (ça n’a pas fonctionné mais c’était bon quand même), nous avons sondé nos collègues. Et verdict : c’est le rayon « yaourts » des supermarchés qui tire son épingle du jeu ! Rien de tel que de demander conseil sur les meilleurs produits laitiers de Lozère, ou de l’aide pour attraper lepotlàhauttoutlàhaut, pour briser la glace (au bon lait de Lozère, vous l’aurez compris) et lancer la conversation. À bon entendeur…

Si vous n’êtes pas très portés sur les yaourts, rassurez-vous, on fait aussi de belles rencontres dans les très nombreux cafés et bars de Lozère, ainsi que dans les boîtes de nuit : le Why Not à Saint-Alban-sur-Limagnole, le Ménestrel à Banassac, le Kheops à Langogne, le Donjon III à Saint-Chély-d’Apcher ou encore le Babylone à Mende. À moins que vous ne préfériez l’ambiance « festival » ? Auquel cas, on vous donne rendez-vous au 48ème de rue à Mende (arts de rue & musiques actuelles), au Mordorfest à Nasbinals (musiques indépendantes), au Festiv’Allier à Langogne (chanson française), à Détours du Monde à Chanac (conférences & musiques du monde), au Festi’Val d’Olt au Bleymard (arts de rue & musiques actuelles)…

Pour finir, et en vrac : promener son chien sur les berges du Lot (« c’est quelle race le vôtre ? » « oooh, mais il est vraiment trop mignon !’) ; s’inscrire à un cours de boxe, de tennis, d’escalade, de tango, bref n’importe quel sport qui se pratique en binôme ; partager ses trajets sur une plateforme de covoiturage domicile/travail (c’est bon pour la planète et pour le porte-monnaie, et, qui sait, l’amour est peut-être au bout du trajet…) ; faire un tour sur les applis de rencontres (et si l’heureux(se) élu(e) s’avère vivre en dehors de la Lozère, lui transmettre les coordonnées de Lozère Nouvelle Vie ! 😉 ).