FESTIVAL CONTES ET RENCONTRES : INDICIBLES TERRITOIRES

Tour à tour sous le vent, face à la pente ou dans un tourbillon cosmopolite, trois conteuses, tantôt seules, tantôt ensemble, ont arpenté leurs trois territoires. Ces territoires sont-ils fait de langues, de chairs, de silences, d’instants, de reliefs, d’odeurs ? Sont-ils changeants, multiples ? Quels en sont les limites, les mythes, les espoirs ? Les conteuses s’interrogent : C’est quoi mon territoire ? Racine ? Ancre ? Mycélium ? Chacune y répond par un récit.

Dans un espace scénique particulier, cette création collective tisse des liens entre les récits et les sons – montages d’interviews et d’ambiances.

Trois conteuses francophones, une Belge, une Française et une Suissesse, trois nations, trois clichés : frites, baguettes, gruyère ! Au-delà de ces clichés, trois nations à priori banalement semblables… Mais à se visiter, chacune trouve bien sûr de l’exotisme et de l’insolite chez les deux autres… Et cela rénove le regard que chacune porte sur son territoire et interroge la relation intime qu’elle entretient avec lui… Qu’a-t-elle choisi de montrer, de cacher ? Quelle évidence donne-t-elle à voir ? Questions qui nous incitent à voyager de nos territoires socio-culturels jusqu’à nos territoires intimes.

Trois femmes inscrites de manières différentes dans « leur territoire » : l’une y est restée, l’autre s’y est installée, la troisième y est revenue…
« Mon territoire »est-il une réalité physique objective ou une réalité fantasmée ?

Est-ce un terrain mythologique, tiroir de l’immatériel ou le miroir de ma géographie affective ou l’intime peut déployer ses mémoires ?

FESTIVAL CONTES ET RENCONTRES : INDICIBLES TERRITOIRES

Rendez-vous pour la 30ème édition du Festival Contes et Rencontres en Lozère organisée par la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Lozère, reprogrammée sur 4 nouvelles périodes. Le Festival propose chaque année une quarantaine de spectacles co-accueillis par les foyers ruraux au plus proche des territoires et de ceux qui y vivent …

Hélène Bardot, Christine Métrailler et Sophie Clerfayt présentent « Indicibles territoires » : « Tour à tour sous le vent, face à la pente ou dans un tourbillon cosmopolite, trois conteuses, tantôt seules, tantôt ensemble, ont arpentés leurs trois territoires. Ces territoires sont-ils fait de langues, de chairs, de silences, d’instants, de reliefs, d’odeurs ? Sont-ils changeants, multiples ? Quels en sont les limites, les mythes, les espoirs ? … »
Dès 12 ans

CONTES ET RENCONTRES : INDICIBLES TERRITOIRES

Tour à tour sous le vent, face à la pente ou dans un tourbillon cosmopolite, trois conteuses, tan-
tôt seules, tantôt ensemble, ont arpenté leurs trois territoires. Ces territoires sont-ils fait de
langues, de chairs, de silences, d’instants, de reliefs, d’odeurs ? Sont-ils changeants, multi-
ples ? Quels en sont les limites, les mythes, les espoirs ?
Les conteuses s’interrogent : C’est quoi mon territoire ? Racine ? Ancre ? Mycélium ? Cha-
cune y répond par un récit. Dans un espace scénique particulier, cette création collective
tisse des liens entre les récits et les sons – montages d’interviews et d’ambiances.
Trois conteuses francophones, une Belge, une Française et une Suissesse, trois nations, trois clichés : frites, baguettes, gruyère ! Au-delà de ces clichés, trois nations à priori banalement semblables… Mais à se visiter, chacune trouve bien sûr de l’exotisme et de
l’insolite chez les deux autres… Et cela rénove le regard que chacune porte sur son territoire et interroge la relation intime qu’elle entretient avec lui… Qu’a-t-
elle choisi de montrer, de cacher ? Quelle évidence donne-t-elle à voir ? Questions qui nous incitent à voyager de nos territoires socio-culturels jusqu’à nos territoires intimes.
Trois femmes inscrites de manières différentes dans « leur territoire » : l’une y est restée, l’autre s’y est installée, la troisième y est revenue…
« Mon territoire »est-il une réalité physique objective ou une réalité fantasmée ?
Est-ce un terrain mythologique, tiroir de l’immatériel ou le miroir de ma géographie affective ou l’intime peut déployer ses mémoires ?

A partir de 12 ans / 1h10

Réservation obligatoire
Spectacle co-accueilli avec les Foyer ruraux de Langlade-Brenoux et du Bramont

CONTES ET RENCONTRES : TÉMOIN

Témoin. Celui qui est là pour le mariage d’un(e) ami(e) de cœur. L’histoire ici racontée est celle
d’un mariage entre un fils d’ouvrier et une fille de famille fortunée. L’amour est-il plus fort que
les classes sociales ? C’est la question posée en filigrane par ce récit inspiré d’une histoire
vraie. Car si les études sociologiques montrent que la grande majorité des unions se font entre
personnes de même milieu, que j’aime celui ou celle en qui je reconnais les mêmes codes que
moi, il arrive que la vie nous bouscule…
Témoin. Celui qui est là au moment de faits dont il peut ensuite témoigner. Il peut arriver
que ce témoignage dérange… Sur fond de critique sociale, le récit nous emmène voir là où
ça travaille, là où ça frotte, là où l’individu est porteur de bien des choses qui le dépassent.
Cécile a d’abord rencontré le clown, puis le théâtre
gestuel avec Agnes Coisnay (Théâtre du Mouvement).
Elle a été formée ensuite pendant deux ans au théâtre-école Le Samovar à Paris. Mélangeant conte et théâtre gestuel, elle a écrit un premier spectacle « La Jalouse ». Au sein des Passeurs de Contes, elle est à l’initiative des Petits Univers Portatifs (P.U.P) avec Olivier
Villanove.
Théâtre de récit de et par Cécile Delhommeau avec la complicité d’Anthony Pouliquen
Dès 14 ans – 1h15
Réservation obligatoire
Co-accueilli avec les Foyers ruraux de la Borne et de Pourcharesses-Villefort

FESTIVAL CONTES ET RENCONTRES : TEMOIN

Témoin. Celui qui est là pour le mariage d’un(e) ami(e) de cœur. L’histoire ici racontée est celle d’un mariage entre un fils d’ouvrier et une fille de famille fortunée. L’amour est-il plus fort que les classes sociales ? C’est la question posée en filigrane par ce récit inspiré d’une histoire vraie. Car si les études sociologiques montrent que la grande majorité des unions se font entre
personnes de même milieu, que j’aime celui ou celle en qui je reconnais les mêmes codes que moi, il arrive que la vie nous bouscule… Témoin. Celui qui est là au moment de faits dont il peut ensuite témoigner. Il peut arriver que ce témoignage dérange… Sur fond de critique sociale, le récit nous emmène voir là où ça travaille, là où ça frotte, là où l’individu est
porteur de bien des choses qui le dépassent Cécile a d’abord rencontré le clown, puis le théâtre gestuel avec Agnes Coisnay (Théâtre du Mouvement). Elle a été formée ensuite pendant deux ans au théâtre-école Le Samovar à Paris. Mélangeant conte et théâtre gestuel, elle a écrit un premier spectacle « La Jalouse ». Au sein des Passeurs de Contes, elle est à l’initiative des Petits Univers Portatifs (P.U.P) avec Olivier Villanove.

Théâtre de récit de et par Cécile Delhommeau avec la complicité d’Anthony Pouliquen.

JOUR DE MARCHÉ A SAINT-ALBAN

Tous les dimanche matins, c’est jour de marché à Saint-Alban !

Au cœur du village, sur la place de la mairie, retrouvez vos producteurs, artisans et commerçants locaux pour faire vos emplettes !
En cas de mauvais temps, pas d’inquiétude ! Le marché se déplace sous la halle de la mairie.

De 9h à 13h00

FÊTE DE LA NATURE

Venez participer à la Fête de la Nature sous les châtaigniers et en plein cœur des Cévennes.
Au programme :marché de produits locaux, balades sur les plantes comestibles, plusieurs ateliers (art, recyclage, land art, cuisine expérimentale, coiffes végétales, observations, etc…), conte pour enfants, librairie naturaliste,

L’Association des Parents d’Elèves de l’école proposera des plats et des boissons à emporter.

[ATLAS DE LA BIODIVERSITÉ] : LA FORÊT, UN BLOTISSOIR!

Dans le cadre de l’atlas de la biodiversité.
Balade avec les forestiers du CNPF et du PNC
Apprendre à observer les richesses de cet écosystème. A la découverte des différents milieux forestiers et interactions entre les organismes vivants : plantes, champignons, oiseaux, insectes…
Tout public. Nécessite une bonne mobilité. Prendre des chaussures de marche, de l’eau, des vêtements adaptés
Sur réservation
Rdv à la mairie de Saint-André-Capcèze.

Etoiles de Lozère, le concours culinaire où la créativité fait recette !

Riche du patrimoine gastronomique lozérien, l’agence d’attractivité Lozère Développement organise en 2021 la 1ère édition du concours culinaire innovant « Etoiles de Lozère » qui consiste à imaginer LA recette lozérienne de demain.

Soutenu par le Département de la Lozère et les partenaires de l’agence, cet événement, construit autour de la gastronomie lozérienne, allie promotion du territoire, valorisation des productions locales et développement d’activités liées à l’alimentation.

Ce concept réunit tous les ingrédients pour de savoureux moments empreints de créativité et de partage.

10 équipes en binôme (un professionnel et un amateur) vont devoir se préparer, imaginer et élaborer deux recettes (salées et sucrées) qui permettent de valoriser la Lozère, ses savoir-faire, ses produits emblématiques avant de présenter celles-ci devant un jury final.

 

Pour la phase finale du concours, le 25 septembre 2021, les candidats seront immergés dans une ambiance positive et enthousiasmante mais aussi synonyme de compétition.

Privatisé pour l’événement, le village de gîte de Sainte Lucie qui jouxte le Parc à Loups du Gévaudan, à 1 100 m d’altitude et à 9 km au nord de Marvejols, sera un cadre extraordinaire, surplombant la Margeride, qui symbolise le renouveau du positionnement de la destination Lozère dans un contexte de modernisation complet.

Il va accueillir toute la journée des restaurateurs, des producteurs, des transformateurs, des cuisiniers passionnés, tous réunis pour contribuer à la promotion des produits locaux et l’innovation alimentaire qui participent à l’attractivité du territoire et au bien-être de tous.

 

Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous rendre sur http://etoilesdelozere.fr/

 

LES OISEAUX MIGRATEURS

Tendez l’oreille et ouvrez l’œil pour faire la connaissance des oiseaux qui préparent leur grand voyage vers le grand Sud ! Cette sortie sera également l’occasion de découvrir les sous-bois autour de Lajo.
Faites le moins de bruit possible, et laissez-vous embarquer par notre guide naturaliste, Grégory Chamming’s, dans cette balade pédagogique et accessible à tous.
A noter, un éventuel co-voiturage est à prévoir pour rejoindre le site de l’animation.