Agenda

CONFÉRENCE « LE WIÑAPU : UNE BIÈRE TRADITIONNELLE D’AMAZONIE BOLIVIENNE POUR RETRACER LES VALEURS DU VIVIR BIEN »

Activités de Pleine Nature - Animaux - Environnement - Flore - Historique - Nature - Patrimoine - Sciences

Localisation

Hures-la-Parade

Adresse

Hures-la-Parade

Région

Causse Mejean

Date(s)

  • Le 12/08/2022 de 18h30 à 20h00
  • Description

    ordie Blanc Ansari, Doctorante en Anthropologie à l’Université de La Rochelle et de la Sorbonne, vous raconte sa thèse en Bolivie et les belles surprises qui la composent.

    « Durant mon terrain d’enquête en Amazonie bolivienne, j’avais réuni un groupe de femme autour d’un projet audiovisuel. ?Je leur avais demandé de choisir un élément à filmer qui représentait pour elles leur rapport à la nature. J’avais été surprise que Carmen et sa sœur souhaitent filmer la préparation du wiñapu, une boisson locale. Les autres femmes avaient mentionné le sujet des plantes médicinales qui témoignent à la fois des connaissances du peuple tacana et des relations entre les humains et les êtres végétaux. D’autres femmes avaient parlé des chants relatant les entités de la mythologie mais le sujet des boissons locales me laissaient perplexe. Pourtant, c’est le seul tournage qui aboutira, les autres femmes se désintéressant petit à petit du projet collectif.

    Au fil des entretiens et des prises de vues, la préparation du wiñapu (bière de maïs) prend un sens bien au-delà d’une simple préparation culinaire. Il deviendra une piste d’analyse pour appréhender les rapports de genre dans la société tacana et plus largement les rapports à la nature. Cette boisson de partage inscrite dans une longue chaîne opératoire esquisse les principes du vivre-ensemble, de l’interdépendance parmi le vivant et plus largement fait échos au concept du Vivir Bien. Ce concept d’origine autochtone est inscrit dans la Constitution de l’État Plurinational de Bolivie depuis 2009. Il signifie vivre en harmonie avec les humains et la nature.

    De quelles façons pouvons-nous comprendre ce concept, présenté comme une alternative et un nouveau paradigme de développement ? Jusqu’où les discours politiques s’approprient et réinterprètent les cosmogonies autochtones pour répondre aux défis contemporains ? Le wiñapu garderait-il précisément la mémoire sociale d’un Vivir Bien tacana ? »

    Un temps d’échange autour d’un verre de l’amitié vous sera proposé en fin de conférence.

photo conférence Jordi

Tarifs

Intitulé Tarif Min. Tarif Max.
Adulte 5,00€ 5,00€