Témoin

Fabienne

Arrivée en  janvier 2018 pour Philippe et Emmanuel Gicquel dit Manu, inscrit au Gargantua Rugby Club très convivial et dynamique de Langogne et au Francombat. Puis venue en février 2018 de Fabienne Bosc à Langogne. La famille vivait en Martinique depuis une vingtaine d’année mais Fabienne a grandi à Langogne. Pourquoi la Lozère ? – Parce …


Arrivée en  janvier 2018 pour Philippe et Emmanuel Gicquel dit Manu, inscrit au Gargantua Rugby Club très convivial et dynamique de Langogne et au Francombat. Puis venue en février 2018 de Fabienne Bosc à Langogne. La famille vivait en Martinique depuis une vingtaine d’année mais Fabienne a grandi à Langogne.

Pourquoi la Lozère ?
– Parce qu’elle a ses racines familiales et ils ont un pied à terre.
– Amoureux de grands espaces, du calme !
– Une vie associative très riche, diverse et vivante. Des services de santé très corrects pour un département rural. Une qualité de l’enseignement pour des enfants encadrés dans des classes non surchargées.
– Un département à taille humaine où il est facile de rencontrer des gens à l’écoute et disponibles.
– « Département des circuits courts : circuits courts du commerce mais aussi de la relation. »
– Impact de la qualité de vie sur la qualité de la vie professionnelle : humeur, créativité…
– Une des craintes était le manque de luminosité et un hiver long. Mais le territoire est très lumineux avec un nombre de jours importants d’ensoleillement.

Processus d’installation :
Arrivés à Langogne début 2018, la 1e démarche a été de se rendre à la mairie pour s’inscrire sur les listes électorales et échanger sur les activités du territoire. Contact a été pris ensuite avec les différentes institutions pour faire avancer le projet d’installation. Le site Lozère Nouvelle Vie a permis d’avoir une autre approche de la Lozère. Sur le marché de Langogne, Jean-Claude Chazal, élu de la commune et greeter, a informé Fabienne d’une session accueil à l’automne 2018 sur Florac. Cela lui a permis de rencontrer différents professionnels. L’accompagnement par le réseau Lozère Nouvelle Vie se poursuit.