Actualité

Unis pour une production lozérienne de beurre

Publié le 21 février 2013

Aux côtés de deux industriels locaux, l’entreprise belge CORTEIL, projette la création d’une unité de fabrication de beurre en Lozère

Depuis une récente rencontre avec Lozère Développement, à l’occasion du salon international de l’alimentation – SIAL, octobre 2012 – Lionel PLAQUETTE, dirigeant de l’entreprise belge CORTEIL, étudie l’opportunité d’implanter en Lozère une unité de production de beurre. Vendredi 15 février, il présentait son savoir-faire et ses produits aux élus locaux et aux partenaires de son projet.

De gauche à droite : Lionel Plaquette (Corteil), Pierre-Louis Buchet (Laiterie Rissoan), Jean-Luc Genin (Duo Lozère), Mireille TREMOLIERE (Laiterie Rissoan), Jean-Pierre JULIEN (Duo Lozère).

Ce chef d’entreprise a mis au point des recettes de beurres haut de gamme et aromatisés (gingembre, paprika, truffes, fleur de sel, …) pour le secteur de la restauration ou de l’épicerie fine. La croissance de son activité conduit aujourd’hui l’entreprise à dédoubler son outil de production et à augmenter ses capacités de collecte de crème.

Privilégiant un développement en France, Lionel PLAQUETTE étudie avec deux industriels locaux, la possibilité de fabriquer ses beurres en Lozère.

« Pour nous, c’est l’opportunité de saturer notre atelier de production à travers le développement de nouveaux produits » déclare Jean-Pierre JULIEN, responsable des Fromagers de Lozère (DUO Lozère), entreprise à laquelle serait confiée la production de beurre, pendant la phase transitoire de construction d’un atelier dédié.

« Nous avions de la crème disponible, correspondant aux critères de qualité exigés pour cette production et préférons une transformation dans le département, notamment pour limiter les coûts de transport », affirme Mireille TREMOLIERE, dirigeante de la Laiterie RISSOAN, à Luc.

Un groupe de travail a été constitué par l’agence Lozère Développement pour accompagner le projet avec la Chambre d’agriculture, le Conseil général, la DIRECCTE, la CCI, l’association « De Lozère » et « Invest Sud de France », représentant la Région.

« J’ai trouvé des partenaires engagés pour la réalisation et la mise en œuvre de mon projet, ainsi qu’une matière première, sur un modèle d’élevage extensif, permettant de maintenir une production haut de gamme pour mes nouveaux clients français » se réjouit Lionel PLAQUETTE.

photo2

De gauche à droite : Patrice Saint-Léger (Président de la Communauté de Communes Terres de Randon), Jean Paul Pourquier (Président du Conseil général et de Lozère Développement), Pierre Hugon (Conseiller Général de Mende Nord), Lionel Plaquette (Corteil).

Les premiers tests de fabrication ont été réalisés, avec une séance de dégustation matinale à laquelle ont souhaité participer Jean-Paul POURQUIER, Président du Conseil général et de Lozère Développement, Pierre HUGON, Conseiller général de Mende Nord en charge des questions d’agriculture, et Patrice SAINT-LEGER, Président de la Communauté de Commune Terre de Randon. Lionel PLAQUETTE a pu être rassuré du soutien des acteurs locaux pour faciliter la mise en œuvre de ce projet, particulièrement structurant pour la filière.

De nombreux points techniques restent à valider, mais les trois industriels sont motivés et confiants sur la suite des opérations. L’objectif est de commencer la production en juin, pour atteindre 2 à 3 millions de litres de lait transformés en 2015.