Actualité

Road-show : en mai découvrez les entreprises et les zones d’activité de l’A75 en Lozère !

Publié le 3 mars 2013

Le Syndicat Mixte de l’A75 a engagé une campagne de promotion ambitieuse des zones de l’axe avec l’appui de Lozère Développement. 93% de la surface disponible en Lozère est concernée.

Parmi les 19 zones d’activités situées le long de l’A75 en Lozère, 11 sont en cours de commercialisation. Des PME dynamiques s’y développent et s’ouvrent à des projets partenariaux.

Les zones les plus petites proposent des espaces de qualité, avec, à proximité, les services de la vie quotidienne des chefs-lieux de canton (Le Massegros, Le Malzieu-Ville, Saint-Alban, Fournels) et la possibilité de s’appuyer sur les communautés de communes pour le portage immobilier. Le Syndicat Mixte Lozérien de l’A75 propose une offre complémentaire qui s’adresse à des projets de plus grande envergure. Directement raccordée aux diffuseurs autoroutiers et à la fibre optique, ces zones demandent une promotion différente.

Le samedi 18 mai, à partir de 8h30, Jean-Paul POURQUIER et Jacques BLANC, présidents de Lozère Développement et du Syndicat de l’A75, accueilleront directement sur place (à La Tieule, au Monastier puis à Aumont-Aubrac en fin de matinée) les chefs d’entreprises désireux d’en savoir plus sur les possibilités proposées pour investir dans ces zones. Cette « journée portes ouvertes » sera l’occasion de mieux connaitre l’offre d’accompagnement et les outils de financements des projets des entreprises.

Les 27 et 28 mai, une opération plus originale a été organisée pour toucher les dirigeants les plus éloignés. Pendant deux jours, un véritable « voyage organisé » leur est proposé, avec visites d’entreprises prestigieuses (ARCELOR, LA BERGERIE DE LOZERE, POLE BOIS,…), visites des zones d’activité, conférence et entretiens en tête à tête avec les acteurs économiques du secteur.

Lozère Développement a adressé une invitation personnelle à 2200 chefs d’entreprise en France, natifs de Lozère. Principalement présents dans les régions limitrophes, ils disposent généralement d’un patrimoine familial dans le département et sont plus enclins à venir y investir. Mais l’invitation s’adresse aussi aux entreprises partenaires des entreprises locales qui voient dans ce territoire l’opportunité de se rapprocher d’un fournisseur, d’un marché, d’une ressource, … pour engager un projet dans une région où les coûts sont plus bas, les partenaires soudés et l’environnement plus stable.

Source :

Lozère Développement