Actualité

Retour sur la « Journée technologique – Vers une bio économie territorialisée »

Développement économique - Innovation

Publié le 29 avril 2016

Conformément au plan d’action adopté par son Assemblée Générale en décembre 2015, Lozère Développement a recruté une Chargée de mission Innovation Territoriale pour la mise en œuvre d’un programme cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional – FEDER – visant à promouvoir la création d’entreprises innovantes en Lozère.

Noémie ALDEBERT, diplômée de l’Ecole supérieure de commerce de TOULOUSE, a rejoint l’équipe le 4 avril dernier. Pour son premier déplacement, elle s’est rendue à Toulouse pour participer à la « Journée technologique – Vers une bio économie territorialisée » organisée par l’agence de développement économique MADEELI.

Une grande variété d’acteurs étaient présents pour intervenir, s’informer sur le sujet et contribuer aux ateliers : l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), l’Agence de Développement et de Maitrise de l’Energie (ADEME), les universités de Toulouse, les chambres consulaires (notamment la Chambre de l’Agriculture de la région LRMP). Cette journée était également l’occasion de rencontrer l’équipe de MADEELI.

Lors de son intervention, Paul Colonna, Directeur Scientifique Adjoint bioéconomie INRA, a expliqué que, grâce à la bioénergie,la Lozère disposerait d’une autonomie territoriale en énergie théorique située entre 50 et 62,7%. L’autonomie territoriale et l’indépendance énergétique, même partielles, sont des enjeux de développement durable.

Afin de contribuer à la Stratégie Régionale de l’Innovation (« valorisation innovante et durable des cultures méditerranéennes et tropicales »), des pistes de développement de la bio économie sont donc à explorer. Des prolongements sont prévus avec les chambres consulaires et l’ADEME pour exploiter la biomasse disponible en Lozère, qui vient essentiellement du bois.

D’autres valorisations sont à explorer : composé à 35 % de lignine, la pyrolyse du bois produit des molécules aromatiques comme la célèbre vanilline.

Des prolongements sont également à l’étude, en collaboration avec le Département et l’ADEME, dans le cadre du programme  « Zéro Déchet Zéro Gaspillage » pour la valorisation des déchets.

Une première « sortie » particulièrement enrichissante pour Noémie, qui va s’atteler à découvrir maintenant les autres axes stratégiques de développement du territoire.

Liens :

http://www.madeeli.fr/evenements/21-avril-journee-sri-vers-bioeconomie-territorialisee/

http://www.3s-en-lr.com/les-7-domaines-d-innovation