Actualité

Lozère Développement accompagne GOSIS, une entreprise doublement innovante !

Publié le 19 février 2010

Christophe LEFEVRE et Olivier LEFEBVRE, cofondateurs de la SA GOSIS, ont décidé d’être hébergés à POLeN pour l’accompagnement de deux projets dans le domaine des technologies numériques.

Il arrive qu’un projet puisse en cacher un autre. Initialement décidés à mettre en place en Lozère un modèle de centres informatiques de données optimisant l’utilisation des énergies passives pour économiser les charges liées au refroidissement des serveurs, les deux fondateurs de GOSIS ont également constaté que le département était propice à la mise en œuvre immédiate d’une offre de services globale dans le domaine de la santé.

Les Data Center Eco Dynamiques – DCED © – développés par GOSIS, sont des centres informatiques en rupture conceptuelle franche avec les infrastructures énergivores qui se développent encore aujourd’hui à un rythme très rapide, malgré la mise en application prochaine de normes beaucoup plus contraignantes. Enterrés, circulaires, aménagés de façon industrielle et efficace, les DCED permettent de réduire l’empreinte carbone de 60% et les coûts de gestion des systèmes d’information de 50% au minimum. La solution globale d’hébergement physique et de transformation des systèmes d’information, repose notamment sur le développement d’un logiciel de gestion éco dynamique des systèmes d’information.

Reposant sur le développement du même noyau logiciel (suivi, évaluation, sécurisation, étude de constantes issues de capteurs physiques et logiques), la solution Health Control BOX – HC BOX © – s’adresse à un environnement et un marché complètement différents. Le projet suit également une voie industrielle car il passe par la conception d’une borne (dalle tactile et vocale) connectée à des capteurs et des appareils de mesure de constantes de santé. L’objet est de proposer un service continu et automatisé des prises de constantes et de données pour alimenter les bases des applications « métier » des professionnels du secteur médico-social.

D’ores et déjà, le laboratoire LGI2P de l’école des Mines d’Alès suit les développements informatiques des deux projets, qui ont aussi été présentés à Oséo.

Le Conseil Général de la Lozère a fait part de son soutien à GOSIS, car les deux projets s’inscrivent dans les thématiques de la santé et du très haut débit, bien maîtrisées dans le département. La Région, qui a également été sollicitée, soutient ces initiatives et devrait intervenir, dans un premier temps, à travers les outils de financement dédiés à l’innovation.

Source : 

Lozère Développement

Liens:

www.gosis.com