Actualité

Homéo : vers une unité de production textile en Lozére

Publié le 26 août 2013

Implantée en Lozère depuis juin 2013, l’entreprise commercialise cet automne la première collection de la marque « Marlène BECKER et les chiffonniers d’Aubrac ».

Jacky Pirrera, souhaitait après plus de 15 ans dans le sourcing et import de produits textiles, créer une activité de production. Avec sa compagne Isabelle Lathuiliere, le couple se met en quête de racheter une entreprise. Leur choix se porte sur le fonds de commerce d’une société ligérienne grossiste en linge de maison. Dès la reprise de cette activité, à la fin de l’année 2012, les dirigeants constatent que le marché est en attente de nouveautés et de produits en prise directe avec les nouvelles tendances. Après quelques mois, ils prennent tous deux du recul, et décident d’écrire un nouveau plan de développement. Une stratégie marketing se met en place. Pour aller jusqu’au bout de la logique du « made in France », un ancrage territorial vecteur d’image est nécessaire.

Les dirigeants affectionnent particulièrement la Lozère, dont ils perçoivent la pertinence du positionnement géographique et la qualité d’un tissu d’entreprises de production caractérisées par des savoir-faire exigeants. L’accompagnement de Lozère Développement a été décisif pour le transfert du siège social à Mende en juin 2013.

Le renfort des fonds propres à hauteur de 360 k€ est permis par le concours du Crédit Agricole du Languedoc et une avance Remboursable PACTE de la Région, dont la Chambre de Commerce et d’Industrie à assuré le suivi du dossier. L’entreprise recrute en septembre une nouvelle commerciale portant à 4 ses effectifs après seulement 7 mois d’existence.

Deux marques sont créés : Pavillon intérieur, pour les réseaux de distribution et « Marlène Backer et les chiffonniers d’Aubrac » destinée aux magasins spécialisés. Une histoire est écrite autour de ce personnage imaginé par la dirigeante, qui dément régulièrement sa double identité et son origine New-Yorkaise !

De la couette, au bloc pour porte « Adrien le chien » ou « Alain le pinguoin », le développement de la gamme évolue dans un univers chaleureux. 70 magasins en France distribuent les produits « Marlène Becker » dont le succès est immédiat, nécessitant des dirigeant l’élaboration de nouvelles confections.

L’entreprise s’oriente, comme prévu, vers la mise en œuvre d’un atelier de fabrication de couettes de lits et plaids en Lozère. « Les investissements sont importants et nous sommes plutôt des créateurs et distributeurs » précisent les dirigeants, dont la stratégie de mise en œuvre de cette seconde phase en Lozère (créatrice de 10 emplois), se fera exclusivement en partenariat.

L’enthousiasme des dirigeants d’être une entreprise Lozérienne, en croissance sur un secteur pourtant très morose, développant un produit à forte image identitaire est un atout indéniable. Dans 3 ans Homéo aura atteint 2 M€ de CA HT et souhaitons que l’atelier de fabrication permette de renforcer leur présence sur le marché avec une marque textile Made in Lozère !

Source :

Lozère Développement