Actualité

Le Comité de pilotage de la Convention Revitalisation du Malzieu-Ville entérine un bilan très positif

Publié le 25 avril 2014

Clôturée en décembre 2013, la convention de revitalisation, mise en place après 30 licenciements économiques par le groupe 3A en 2011, a permis de soutenir la création de 35 emplois.

Les travaux du Comité Technique se sont poursuivis au début de l’année 2014 pour examiner les derniers dossiers qui lui étaient présentés. Depuis deux ans, les instances locales du développement économique du département (Chambres consulaires, DIRECCTE, Pôle Emploi, Lozère Développement, Département), pilotées par l’Etat, le Conseil Général et les représentants de l’entreprise, ont examiné une trentaine de dossiers de demande d’aide à l’emploi.

Le dispositif d’aide à l’emploi avait été mis en place en octobre 2011 sur la base d’un fonds de 122850 €, constitué par l’entreprise pour contribuer à recréer autant d’emploi qu’il en était supprimé dans la commune du Malzieu-Ville et les communes environnantes.

Après un travail d’instruction minutieux, particulièrement exigeant sur le caractère nouveau des emplois aidés, une vingtaine d’entreprises ont pu prétendre à des aides financières depuis deux ans, générant 35 emplois. Un reliquat de près de 18000 € est encore disponible pour aider des projets à potentiel.

Conformément aux objectifs la plupart des emplois ont été recréés dans le canton du Malzieu-Ville (18 sur 35). Ce résultat s’explique essentiellement par l’implantation réussie de l’entreprise France Résille dans les locaux d’une ancienne entreprise de Travaux publics, réhabilités par la commune.

D’autres entreprises industrielles ont été aidées, en particulier dans la filière bois, bien représentée dans ce secteur du département. Le dispositif de revitalisation a été l’occasion d’accompagner la transformation et le développement d’entreprises confrontées à la nécessité de faire évoluer leur modèle économique vers plus de valeur ajoutée. Des entreprises de service, notamment dans la vente en ligne (Espace Créatif, Fiers-de-nos-fermes.com) ont également été accompagnées, illustrant la nécessaire évolution du tissu économique local vers des activités tournées vers des marchés extérieurs.

La convention de revitalisation a reposé sur l’animation portée par Lozère Développement et permise par le financement exceptionnel du Conseil général et de l’Europe via LEADER Gévaudan.

En complément, la CCI et la DIRECCTE, à travers le dispositif EDEC, ont porté une mission de diagnostic stratégique de 10 entreprises à potentiel dans le territoire. Parmi ces entreprises, 4 ont bénéficié d’un accompagnement opérationnel de la fonction commerciale pendant un an pour renforcer leur stratégie de développement.

Le Comité de Pilotage, lors de sa dernière réunion, a décidé de réserver le reliquat du fonds à des projets économiques des cantons de Saint-Alban et du Malzieu-Ville, qu’il s’agisse de développement ou de création d’entreprise.

Contact :

Lozère Développement