Actualité

CODIVORES : une agence web coopérative hébergée à POLeN

Développement territorial

Publié le 4 octobre 2016

Accompagnée par Lozère Développement, la SCOP « CODIVORES » a intégré la pépinière d’entreprises innovantes début juillet.

Dernière-née des acteurs lozériens du web, l’agence Codivores regroupe des indépendants du numérique qui répondent à un besoin de coopération par une forme originale d’organisation.

Derrière cette jeune entreprise, se cachent 3 associés : Matthieu LAURENT, Christophe FERREBEOUF et Xavier FRAYSSIGNE.

Ils nous présentent leur société et nous permettent de faire un peu mieux connaissance avec eux.

Quel est votre métier ?
Matthieu : « Nous sommes une agence de communication globale : c’est-à-dire à la fois digitale et print même si notre cœur de métier est le web. Concrètement, nous aidons nos clients à développer leur notoriété et leur visibilité. Nos prestations vont de la création de sites web, à la création graphique (chartes graphiques, emailing, cartes de visites, flyers) et le webmarketing. Nous sommes spécialistes E-commerce et nous effectuons également du conseil, de la stratégie et de la formation».

Codivores se présente comme une agence de communication coopérative. C’est-à-dire ?
Christophe : « Nous tenons au terme de coopérative car c’est l’essence même de notre entreprise : Codivores est une SARL SCOP (Société coopérative et participative) ».

Pourquoi ce choix ?
C : « Nous souhaitions créer une entreprise participative basée sur la confiance, la transparence et la démocratie avec une équipe solidaire qui participe à la fois à la gestion, aux décisions et aux choix stratégiques de l’entreprise. Cette façon d’entreprendre correspond à notre vision d’entreprise et nos valeurs».

Avez-vous chacun une spécialité ?
M : « C’est ce qui fait la spécificité de notre agence : une spécialité chacun pour une totale complémentarité !
Christophe est le développeur de Codivores : expert Php et spécialiste Magento.
Xavier est le créatif de l’équipe, même s’il garde les pieds sur terre en étant aussi développeur front end !
Je m’occupe du référencement naturel et du webmarketing pour développer la visibilité des sites et de la rédaction web ».

Comment est née l’idée de vous associer dans ce projet ?
Xavier : « Christophe et moi sommes amis d’enfance. Nous avons plusieurs fois créé des projets web ensemble. Matthieu a rencontré Christophe lors d’une expérience professionnelle. Il était la pierre manquante à l’édifice pour créer une agence web complète ! »

C : « Le désir de travailler en Lozère et pérenniser notre emploi de freelances est un des moteurs de cette coopérative ».

Comment fonctionne votre « trio » ?
X : « En dehors de chaque spécificité métier, chacun prend part à la vie de l’entreprise (administratif, comptabilité…). L’idée est encore ici de collaborer. En ce qui concerne les projets, une personne assure la relation client et chacun agit en fonction de sa spécialité ».

Qui sont vos clients ?
M : « Nous avons des clients de divers horizons : par exemple au niveau local, nous avons créé un site pour un DJ lozérien (http://www.djfunkystars.fr/) ou encore pour un fournisseur d’équipements de communication (http://www.tirex-epi.com/).
Au niveau national, nous avons pu réaliser une plateforme collaborative : http://defis-citoyens.fr/, des sites vitrines comme http://cielmonradis.com/ ou des clients encore plus gros comment le Crédit Agricole, LabelHabitation, Picard, McCain…
Nous travaillons aussi souvent en sous-traitance de grosses agences de communication parisiennes ».

Afin de faire un peu mieux connaissance avec vous, je vous ai concocté un portrait chinois spécial codeurs !
Si tu étais un ordinateur ?
C : « sans doute un Mac pour Matthieu et Xavier alors qu’un bon PC avec linux serait mon choix ».
Un site internet ?
M : « www.codivores.com ! Enfin, quand on aura réussi à prendre le temps de le développer !! »
Une appli ?
X : « Spotify pour s’inspirer et travailler en musique ».
Un réseau social ?
M : « Twitter pour ses communautés professionnelles, son côté immédiat et succinct ».
Une invention ?
C : « la roue dont découle les premiers disques durs ».

Liens :

http://www.codivores.com
https://twitter.com/codivores
https://fr-fr.facebook.com/codivores