Actualité

Cobiive devient « Hobbystreet » et envisage un déploiement national

Publié le 15 janvier 2015

La jeune entreprise innovante a renforcé son équipe et décroché une bourse French Tech. Elle travaille à son déploiement après une année d’expérimentations réussie.

En prospective, on parle de « l’ère des makers » pour traduire le fait que 62% des français préfèrent s’engager dans des apprentissages plutôt que dans la consommation, c’est-à-dire « apprendre à faire plutôt que faire faire » pour améliorer leur quotidien et acquérir des compétences vie pratique (déco, bricolage, cuisine etc.).

En marketing, on parle « d’expérience client » pour décrire les nouvelles attentes des consommateurs. Il s’agit d’améliorer le parcours d’achat par l’expertise, le conseil, le relationnel ou les services qui assureront leur confort et leur satisfaction en amont de l’acte d’achat ou en complément du produit choisi.

Hobbystreet  s’inscrit dans cette évolution de notre quotidien et de nos attentes. La plateforme permet aux professionnels du retail (artisans, commerçants) de générer, de vendre et d’animer des ateliers pour diversifier leur activité. C’est une nouvelle solution pour se faire connaitre mais aussi pour fidéliser une clientèle, et fédérer une communauté via le site et les réseaux sociaux. Bref, améliorer leur marketing par une combinaison online-offline et ainsi dynamiser leurs ventes en un clic. Ce qui répond à une attente forte de leurs clients, dont les modes de consommation ont radicalement évolué depuis 10 ans, avec Internet.

Depuis que son expérimentation a commencé en Lozère, Cobiive, devenue Hobbystreet, a organisé une vingtaine d’ateliers chaque mois, animés par des professionnels locaux engagés. Ces évènements ont concerné près de 200 participants. Commerçants et artisans lozériens ont contribué à faire évoluer un concept qui traduit aussi la nécessité de maintenir du lien social dans un tissu économique rural en recomposition.

L’équipe constituée par Sandrine PLANCHON, la fondatrice, est actuellement de 3 personnes. Albane MONJOT  a rejoint l’entreprise il y a quelques mois pour travailler à la communication. Ganaël BASCOUL, développeur de plusieurs startup et Docteur en marketing, est également associé et très actif dans le projet.

Une étude de marché est en cours, permise par une «Bourse French Tech » obtenue auprès de la Banque Publique d’Investissement – BPI. Elle permettra de définir la stratégie de déploiement. Une nouvelle version de la plateforme est également en cours de développement. Elle repose sur un algorithme de recommandation qui permettra à l’entreprise d’optimiser sa base de données.

La communauté est en cours de constitution. Pour la rejoindre, selon que l’on est professionnel ou particulier, il suffit de s’inscrire surhttp://hobbystreet.fr/ et pour suivre l’actualité du projet c’est via la page facebook : https://www.facebook.com/cobiive

Source : http://lozere-developpement.com

Lien : http://hobbystreet.fr/