Actualité

Après deux ans d’activité, Equiphoria tient ses promesses et se positionne comme un laboratoire sur le traitement du handicap

Publié le 23 juillet 2014

L’entreprise s’engage dans d’ambitieux programmes de recherche. Une notoriété mondiale se construit.

Cinquante personnes par semaine participent aux séances thérapeutiques proposées par l’équipe d’Equiphoria, constituée autour d’Hélène VIRUEGA et Erik BOGROS, d’un kiné, d’une psychologue, d’un médecin, et d’éducateurs. Avec les personnes chargées de l’entretien et de la cavalerie, 11 personnes sont employées sur le site, en tout.

Les partenaires cofondateurs de l’établissement, acteurs majeurs du secteur du handicap en Lozère, en particulier le Clos du Nid, sont les premiers prescripteurs de cette offre de soin innovante qu’ils contribuent aussi à évaluer et à améliorer.

La qualité de la prise en charge, son aspect innovant et unique attire aussi des familles de toute la France qui viennent passer de courts séjours en Lozère. Elles bénéficient ainsi de cette approche thérapeutique globale, construite autour de l’utilisation du cheval selon un modèle déjà bien implanté en Amérique du Nord et qui a été améliorée et est sans cesse perfectionnée.

Une publication récente dans la revuePATH International, association basée à Denver aux Etats-Unis, l’organisme de référence dans le domaine des activités et thérapies assistées par le cheval pour personnes en situation de handicap regroupant plus de 850 centres, a récemment consacré un dossier de six pages dans sa revue trimestrielle « Strides », à Equiphoria.  L’auteur, expert certifié et auditeur de PATH International, souligne l’étroite collaboration bâtie par le centre français avec le secteur médical, les moyens de Recherche et Développement mis en œuvre pour établir scientifiquement les preuves de l’efficacité de la thérapie et la rigueur de l’organisation et des procédures. A tel point que l’auteur recommande l’adoption des méthodes d’Equiphoria comme bonnes pratiques au plan mondial !

Le centre de La Canourgue se distingue dans bien d’autres réseaux, notamment au plan européen, comme initiative remarquée dans l’Economie Sociale et Solidaire. Le projet été sélectionné parmi une vingtaine seulement en France par BENISI, réseau Européen d’incubateurs de l’innovation sociale, pour servir de modèle à transposer à l’échelle du continent.

Equiphoria, qui a récemment bénéficié du soutien de la Banque Publique d’Investissement au titre de l’innovation (une première pour une innovation non technologique dans le domaine de la santé) engage de nouveaux projets de formation et de recherche.

Le taux de fidélisation des patients, qui renouvellent à 100% leurs séjours, encourage les fondateurs et les partenaires à poursuivre les efforts. C’est aussi le gage d’un équilibre économique en passe d’être atteint.

Source :

Lozère Développement

Lien :

http://equiphoria.com/