Atelier Répar’Ticip Couture

 

RDV vendredi 21 septembre 2018 à la Ressourcerie L’ARÉCUP à Mende (sur le Causse d’Auge) pour apprendre à réparer, repriser ou transformer ses vêtements!

Cet atelier est gratuit et ouvert à tous mais le nombre de places est limité!
Inscrivez-vous au 04.66.31.47.75 ou ressourcerie.larecup@gmail.com 

 

Découverte des Métiers autour de la forêt et des aménagements paysagers

Journée découverte des métiers autour de la forêt Jeudi 4 octobre 2018 :
• 10h00 : démonstrations simulateur de conduite avec explications
• 10h30 : démonstrations aménagements paysagers à l’extérieur
• 11h00 : démonstration bucheronnage
• 11h30 : information collective
• 14h00 : démonstrations simulateur de conduite avec explications
• 14h30 : démonstrations aménagements paysagers à l’extérieur
• 15h00 : démonstration bucheronnage
• 15h30 : information collective

Avec la participation de la Maison Familiale et Rurale de Javols – Ouvert à tous

RDV à la Maison de la Région de Mende de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30

Découvrez la marque collective « de Lozère »

Réunions d’information du 17 au 28 septembre 2018

Vous êtes professionnel de l’agroalimentaire ?
Producteur, artisan, entreprise de transformation installé en Lozère ?
Vous aussi, bénéficiez de la marque collective « de Lozère » et contribuez à son développement.

5 dates, 5 rencontres près de chez vous !

« de Lozère » c’est une marque collective territoriale. Une signature qui garantit aux consommateurs l’origine, la qualité des produits, le respect des méthodes de transformation.

Née en 1998 à l’initiative du Conseil départemental de la Lozère et des chambres consulaires, « de Lozère » peut être apposée sur les produits carnés, produits laitiers, miels, productions végétales… une large palette qui ravira toutes les papilles. L’ensemble de ces produits répond à des cahiers des charges spécifiques, ce qui permet d’apporter aux consommateurs une garantie supplémentaire.

 

Lundi 17 septembre – 14h30

LANGOGNE – Communauté de communes du Haut Allier, Espace René Raynal, 1 quai du Langouyrou

Témoignage : GAEC Toiron Nadine et Nicolas, viande bovine

Jeudi 20 septembre – 14h30

VILLEFORT – Salle de réunion de la mairie, 19 rue de l’église

Témoignage : Miellerie de Vielvic, Miel / Ferme de Prat Claux, porc fermier

Lundi 24 septembre – 14h30

ST CHELY-D’APCHER – Centre socio-culturel, place du Foirail

Témoignage : Guillaume Delcros, Volailles et oeufs

Jeudi 27 septembre – 14h30

FLORAC – Parc Maury, salle du Florus
avenue Jean Monestier

Témoignage : Les Faïsses de la Blichère, Miel


 

Vendredi 28 septembre – 14h30

MARVEJOLS – Salle de la Communauté de communes, Pôle d’activités du Gévaudan, 4 rue des Chazelles

Témoignage : Ferme Ressouche,
Transformation lait de vache

PROGRAMME DES REUNIONS :

– Tour de table des participants
– Présentation de la marque collective  » de Lozère  »
– Témoignage d’un professionnel qui bénéficie de la marque
– Echanges avec les participants, questions/réponses

Contact pour tous renseignements :
Delphine OUSTRY – Lozère Développement
Tél : 04 66 45 33 05
d.oustry@lozere-developpement.com

Gratuit – ouvert aux professionnels de l’agroalimentaire et prescripteurs

Sur inscription :


Deux jours pour une nouvelle vie!

Une nouvelle vie en Lozère, pourquoi pas vous ?
Alors RDV les 09 et 10 novembre 2018 à Florac !

Les associations territoriales vous proposent, en partenariat avec le réseau Lozère Nouvelle Vie, 2 jours pour construire votre projet, rencontrer les acteurs économiques et vous familiariser avec le territoire.

Nombre de places limitées * , inscrivez-vous !
formulaire d’inscription

Demandez le programme
vendredi 09/11 :
matin : accueil- présentation des candidats – présentation de la Lozère
après-midi : parcours installation – RDV individuels avec les partenaires
samedi 10/11 :
matin : visites sur le territoire autour de Florac – témoignages
après-midi : débriefing

* hébergement et restauration sont pris en charge par l’association territoriale Causses Cévennes

 

« Challenge Jeunes »

Dans le cadre de sa politique départementale en faveur de la jeunesse, la Conseil départemental a lancé en mars dernier une nouvelle action intitulée le « Challenge Jeunes » : un appel à projet en direction des jeunes de 18 à 30 ans. La remise des prix s’est déroulée le 10 juillet dernier et a récompensé 4 jeunes lauréats!

1er prix – Patrimoine horloger de Lozère (Pierre-Louis Vacquier) : répertoire, restauration et mise en valeur
Etablir un état de horloges monumentales des édifices lozériens du XVIè au X
xè s., rechercher l’historique de chacune, par l’étude des archives. Répertorier les modèles d’horloges des fabriquants et des lieux de prodcution. Nettoyage et restauration des mécanismes. Proposer ses services aux collectivités propriétaires pour la sauvegarde de ce patrimoine > Dotation de 3 000€ et accompagnement des partenaires pour le projet.

2ème prix – Lozère E-sports (Caroline Bove) : Réalisation d’une structure « E-sports ».
Cette organisation vise à rassembler une communauté autour d’une passion, les sports numériques pour
organiser des compétitions sur divers jeux, supervisés par une ligue nationale. La Lozère est le seul département ne disposant pas de club E-sports. > Dotation de 1 500€ et accompagnement des partenaires pour le projet.

3ème prix ex-aequo – MERCI : un « concept store » éclairage et objets déco à Langogne (Elodie Bord) : Ouverture d’un concept store d’objets d’éclairage, de décoration, de mobilier, de mode issus de cultures, lieux et époques différentes à Langogne. Ils seront fabriqués par des talents français ou étrangers. > Dotation de 1 000€ et accompagnement des partenaires pour le projet.

3ème prix ex-aequo – Centre associatif de robotique amateur et de découverte du numérique (Quentin Rames) : Création d’une association ou d’un club organisateur d’ateliers dédiés à la fabrication de petits robots ou drones afin de réunir les curieux comme les passionnés autour de petits projets collectifs. Le club a pour but de créer des liens en faisant se rencontrer des lozériens de tout horizon autour de son thème ludique .> Dotation de 1 000€ et accompagnement des partenaires pour le projet.

Le Studio : cohésion, partage et découverte au service de la prospective territoriale

L’opération « Le Studio » est animée par un comité de pilotage mensuel organisé en 3 groupes thématiques : Très haut débit, bien-être et PPAM.

Une fois par mois, ce comité se réunit pour une matinée d’échanges et une après-midi réservée à des visites d’entreprises ou des temps de cohésion.

Pour Sophie PANTEL, Présidente de Lozère Développement :

« Au-delà des réunions de travail classiques, il est important de consacrer du temps à vivre des expérience communes. Cela renforce la cohésion entre les membres des Comités de pilotage et cela permets aux stagiaires de se projeter en Lozère. ».

Trois demi-journées découvertes ont été programmée depuis le lancement de l’opération.

A la découverte des Gorges du Tarn

Le premier Copil a été organisé le vendredi 27 avril 2018 à POLeN. Après un temps consacré au cadrage des stages et à la définition des pistes prioritaires de travail. Les participants ont découvert, ou redécouvert, les Gorges du Tarn, avec les Bateliers de la Malène. Pour les stagiaires, ce temps de convivialité a permis de faciliter les liens avec les encadrants et les entreprises parties prenantes du Studio grâce à un moment partagé dans un contexte plus décontracté. Elles ont pu mesurer l’attachement des membres des Copils au territoire.

Sensibilisation au végétal et à la filière PPAM en Aubrac

Pour Thierry JULIER, Président de la CCI de la Lozère, les temps d’échanges transdisciplinaires entre les thématiques sont également indispensables :

« Il ne faut pas uniquement prendre les sujets de manière isolée. Il faut que tout le monde partage un bagage commun et que les thématiques s’enrichissent entre elles ».

cette logique, le comité de pilotage du 1er juin 2018 s’est délocalisé en Aubrac avec un focus sur la filière végétale. Une sensibilisation à la cueillette a permis à tous de prendre conscience de la spécificité de la filière PPAM.

A la découverte de l’industrie 4.0 en Aveyron

Pour apporter un éclairage extérieur et enrichir les réflexions sur les usages du Très Haut Débit, Lozère Développement, en partenariat avec l’association Sismic, a organisé une après-midi ambitieuse en Aveyron le 29 juin 2018. Au programme de cette après-midi, il était question de travailler sur les thématiques de l’Industrie du futur, de la réalité virtuelle, du commerce connecté et de la e-santé.

Parmi les visites, les membres du Copil ont eu la chance de découvrir l’usine Bosch de Rodez et d’échanger avec les équipes techniques responsables de la transition numérique du site. Automatisation des chaines, reporting et anticipation de panne, ergonomie des postes, développement de chaines automatisées ont été autant de sujets évoqués.

La suite de la visite s’est déroulée chez SPI software. L’histoire de l’entreprise qui a vécu de multiples transitions depuis 1995 est passionnante. Elle démontre que les PME en milieu rural doivent être agiles et s’ouvrir sur l’extérieur pour se positionner sur des marchés de niche et tirer parti des évolutions de consommation.

Les échanges avec l’équipe d’Agatchako, site e-commerce aveyronnais, étaient aussi inspirants. Pour Quentin BELIN, entrepreneur participant à la visite :

« c’est vraiment intéressant cette posture de e-commerce territorial. On travaille sur des projets e-commerce et on sent qu’il existe des pistes de mutualisation territoriale ou thématique entre plusieurs clients qui permettraient de baisser les coût et d’être plus efficace ».

Enfin les derniers échanges sur le projet Cividom, une solution d’animation autour de l’autonomie des personnes âgées portée par Face Aveyron, ont montré des liens possibles entre la filière numérique et celle du médicosocial. Il s’agit là très certainement d’une piste à travailler lors des prochaines éditions du studio.

Contact :

Lozère Développement – contact@lozere-developpement.com – 04 66 45 33 00

Lozère Développement fait son tour de France.

Afin de rencontrer les dirigeants d’entreprise férus de cyclisme, l’agence d’attractivité Lozère Développement sera présente dans le « village entreprises » à l’arrivée du Tour de France le Samedi 21 juillet 2018 à l’aérodrome de Mende Brenoux.

Cette présence à l’arrivée mendoise est une des étapes du tour de France 2018 de l’agence, qui a prévu de participer à une douzaine de rendez-vous professionnels tout au long de l’année et sur tout le territoire national (Paris, Lyon ….)  , pour aller à la rencontre d’entrepreneurs, échanger avec eux, recueillir leurs besoins et leur proposer une offre d’accompagnement.

Lozère Développement a pour mission de promouvoir les forces du département et les solutions d’implantation ou de partenariat envisageables pour s’installer et créer des emplois dans le département. Le tour de France de par son exposition et son attractivité internationale est une formidable opportunité pour rencontrer des acteurs économiques majeurs.

La présence de l’agence au sein de « l’espace village entreprises », s’inscrit aussi dans une logique de renforcement des liens avec les entrepreneurs du territoire qui en sont les meilleurs ambassadeurs.  En effet, la promotion du tissu économique demande de s’appuyer sur les potentiels locaux et les ressources techniques mobilisables pour faire aboutir les projets. C’est également l’occasion de mettre en avant l’articulation de l’agence d’attractivité avec les chambres consulaires et l’agence régionale AD’OCC, au profit de la réussite des projets d’entreprise.

Pour connaitre le calendrier des déplacements, en savoir plus sur les opportunités d’implantation ou nous rencontrer sur le « village entreprises » le Samedi 21 juillet 2018 à l’aérodrome de Mende Brenoux, vous pouvez contacter.

Thomas ITIER
Chargé de Projets et Immobilier d’Entreprise
06.33.50.72.52
t.itier@lozere-developpement.com

Lozère Développement invite les Communautés de Communes pour travailler à l’attractivité de la Lozère.

La nouvelle organisation des acteurs du développement territorial été présentée aux élus et techniciens des territoires pour un accompagnent coordonné des projets.

Lundi 28 mai 2018, Lozère Développement a organisé, avec l’appui du Département de la Lozère, de la Chambre de commerce et d’industrie, de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, de la Chambre d’agriculture et de l’agence régionale de développement économique AD’OCC, une réunion d’information à destination des dix communautés de commune et des associations territoriales de la Lozère.

Après une introduction de la Présidente de l’agence d’attractivité de la Lozère, Sophie PANTEL, rappelant à tous le caractère prioritaire des actions de développement territorial et d’amélioration des infrastructures pour répondre aux enjeux démographiques du département, les acteurs ont pu présenter leurs rôles respectifs et l’organisation mise en place entre eux pour l’accompagnement des entreprises.

Des acteurs institutionnels coordonnés au service des projets des entreprises.

La préparation de cette réunion et son déroulement illustrent la bonne synergie entre les acteurs de l’accompagnement des projets. Selon le type d’entreprise, la maturité et l’objet du projet, le rôle de chacun est bien défini. La coordination mise en place, avec des réunions mensuelles de partage de l’information, rend le dispositif très efficace pour mobiliser tous les financements accessibles.

L’agence Lozère Développement est avant tout compétente sur la mise en avant de l’offre immobilière et foncière, qu’elle soit privée ou publique. Elle assure la recherche de solutions d’implantation pour des investisseurs. L’agence remplie également des missions d’accompagnement des communautés de communes en matière d’ingénierie immobilière. Depuis le début de l’année 2018, elle promeut les productions agro-alimentaires avec la marque « De Lozère » et engage des actions d’attractivité du territoire de manière générale.

Les Chambres consulaires (Chambre de commerce et d’industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre d’agriculture), sont compétentes dans leurs secteurs d’activité spécifiques en matière d’accompagnement des porteurs de projet à la création / reprise. Elles accompagnent leurs ressortissants jusqu’à l’élaboration de dossiers (développement, financement, transmission, difficultés). Elles assurent des missions de formation et d’information.

Enfin elles peuvent contribuer au développement économique, à l’attractivité et à l’aménagement des territoires, des entreprises et de leurs associations en remplissant en faveur des acteurs économiques des missions de service public, des missions d’intérêt général et des missions d’intérêt collectif (Enquêtes de conjoncture, publications de chiffres clés, Transition énergétique et climat, gestion durable de l’eau, actions en faveur de la biodiversité et des paysages, diagnostics territoriaux, diagnostics métiers, études à la demande….)

Enfin, l’agence Régionale de Développement AD’OCC, qui a pour double ambition d’accroître l’attractivité nationale et internationale de la Région et la création de valeur et de l’emploi sur l’ensemble du territoire. Elle accompagne les entreprises à chaque étape de leur vie de la création à la transmission en passant par toutes les étapes de leur développement (Financement, export, croissance innovation…). Son rôle est de garantir une approche globale et une vision stratégique du projet de l’entreprise. Ainsi, elle coordonne tous les intervenants lorsque les projets sont complexes, notamment lorsqu’ils comprennent une part d’innovation.

 L’Agence propose également une offre de services spécifiquement dédiée aux communautés de communes de la Région Occitanie pour les aider à élaborer leurs stratégies de développement économique et les accompagner dans leurs projets d’infrastructures éconimiques. Enfin, en étroite collaboration avec Lozère Développement, AD’OCC agit au jour le jour sur l’attractivité des territoires et promeut notamment les zones OZE « Occitanie zone économique » (ex PRAE), comme « l’OZE Jean Antoine Chaptal », dont la première tranche vient d’être achevée sur la commune de Badaroux.

 

Une mise en avant des opportunités

Ce moment d’échange a été l’occasion pour Lozère développement de présenter le résultat des rencontres de travail avec chacune des 10 Communautés de Communes entreprises en fin d’année 2017 et au cours desquelles chaque territoire avait fait part de sa stratégie de développement.

Depuis le lancement du nouveau site « Lozère Nouvelle vie » en novembre 2017, Lozère Développement peut communiquer plus efficacement et précisément sur cette offre, à travers les observatoires de l’immobilier et du foncier, afin d’intéresser de nouveaux porteurs de projets et de les convaincre de s’installer en Lozère.

 

Immobilier professionnel

Les Zones d’activités éco

France Résille, Malakoff, Equiphoria, Kocolo & zaza… autant d’entreprises accueillies par Lozère Développement ayant créé plusieurs dizaines d’emploi. Chacune a pour point de départ en Lozère un bien immobilier existant.

Pour illustrer le rôle que les Communautés de communes peuvent jouer dans le développement des entreprises, cette rencontre a eu lieu dans les locaux de l’entreprise Synergee à Mende, construits au début des années 2000 par la Communautés de Communes Cœur de Lozère et rétrocédé depuis par crédit-bail à l’entreprise.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités immobilières et foncières du département ou si vous disposez d’un bien immobilier vacant.

Vous pouvez contacter :

Thomas ITIER
Chargé de Projets et Immobilier d’Entreprise
04.66.45.33.15
06.33.50.72.52
t.itier@lozere-developpement.com

Une semaine pleine pour promouvoir les tiers-lieux en Lozère

Lozère Développement a coordonné 8 manifestations pour présenter et réfléchir à l’évolution de l’offre d’accueil des « travailleurs nomades ». Une semaine pleine avec 90 participants et une quinzaine d’interventions de partenaires du réseau SoLozère.

Mais qu’est-ce qu’un Tiers Lieu ?

 A la croisée entre lieu de travail et domicile, les tiers lieux sont des espaces où les travailleurs nomades et les télétravailleurs se rendent pour « coworker », c’est-à-dire travailler dans un environnement partagé et nouer des relations professionnelles.

Un tiers lieu est donc un lieu de travail partagé et « approprié » par une communauté. En Lozère, il existe une quinzaine de lieux ouvert au coworking.

Dans un contexte de déploiement de la fibre et de renforcement de la politique d’accueil de nouvelles populations, la promotion des usages du numérique et de l’offre d’accueil des tiers lieux est un enjeu pour la Lozère.

Lozère Développement avec l’appui des Communautés de communes, de la CCI de la Lozère, d’Ad’OCC, de Supagro Montpellier et de la Mission locale a mobilisé les usagers des tiers-lieux et les entreprises du numérique pour animer la deuxième “Semaine des tiers-lieux en Lozère”, un événement départemental itinérant.

Chaque étape était unique et construite avec les animateurs-trices des lieux concernés, pour sensibiliser la population aux nouvelles formes de travail et présenter l’offre de services des tiers-lieux.

Lundi – Langogne

La semaine a démarré à Langogne par un atelier de sensibilisation aux problématiques du commerce connecté. Lysiane Bonicel, chargée de Mission à la CCI de la Lozère, a réalisé un focus sur les outils de géolocalisation commerciale et les stratégies de communication sur les réseaux sociaux. Cette étape a été l’occasion de présenter la Maison de Service au Public – MSAP – de Langogne, réaménagée en 2016 dans les locaux de la Communauté de Communes.

Mardi – Mende – L’Atelier

La deuxième étape a été organisée dans les locaux de l’Atelier, un tiers-lieu privé situé à Mende. Le lieu accueille les indépendants, les télétravailleurs et propose une offre d’animation principalement axée sur la culture et le numérique. Les entreprises AFA multimédia et lafabrikaimages.com ont sensibilisé les participants aux méthodes de réalisation de vidéo et l’importance de ce média pour la promotion des projets et des entreprises.

Mardi – Grandrieu et le Bleymard

 Les 3ème et 4ème étapes organisées au Bleymard et à Grandrieu ont été centrées sur le rôle des maisons de services au public. Un focus a été fait sur l’accompagnement des usages du numérique auprès des particuliers et des professionnels.

Mercredi  – Saint-Chely d’Apcher

Après un mot d’accueil du Maire sur l’importance de soutenir les outils de développement territorial et d’accueil de nouvelles populations, l’étape a été consacrée aux connexions entre tiers-lieux et vie associative. En s’appuyant sur l’exemple du Wiki de territoire animé par le Foyer rural de Pourcharesses, l’équipe du Supagro Montpellier a montré que les tiers-lieux ont un rôle majeur d’accueil et d’animation territoriale. Les équipes de la MSAP de Saint-Chély et de la médiathèque ont pu échanger sur ce thème et envisager des animations communes pour faciliter la mise en relation entre les acteurs de leur territoire.

Mercredi – Chanac

Le tiers-lieu de Chanac, créé cette année dans les locaux de la bibliothèque, a accueilli l’étape consacrée aux modèles économiques des tiers-lieux. Animée par André Michel, à l’initiative du lieu, l’après-midi a pris une dimension régionale avec l’intervention d’Annie Fachetti de l’agence régionale Ad’OCC. Elle a présenté l’appel à projets tiers lieux de la Région Occitanie, en présence d’une délégation aveyronnaise. Après un temps de travail sur les conditions d’animation et de financement des tiers-lieux, des débats passionnés se sont instaurés entre les créateurs d’entreprises, les techniciens et les élus participants à la rencontre.

Jeudi – Florac

Pour l’étape de Florac, Lozère Développement, avec l’intervention de l’Atelier, a déployé un tiers-lieu éphémère en extérieur car la MSAP connait un vif succès et accueillait déjà dans ses murs une formation au numérique et plusieurs permanences. L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur les différentes formes de collaboration (tiers lieux, fab lab, réseaux sociaux) et leur impact sur la vie locale. Rapidement, les participants ont convenu que les outils numériques (imprimante 3D, Wiki de territoire, calendriers partagés) sont avant tout des prétextes pour renforcer le lien social et lutter contre l’isolement en milieu rural.

Jeudi – Le Pont-de-Montvert

L’étape du Pont-de-Montvert a pris une tournure inédite avec la visite de scolaires venu découvrir le tiers-lieu et l’impression 3D. Les animateurs ont rapidement été submergés par la curiosité des enfants pour les nouvelles technologies. Pour les animatrices de la MSAP, l’étape est une vraie réussite, car elle a permis de créer du lien entre les générations et de sensibiliser le jeune public aux problématiques numériques.

Au terme de ces huit étapes et compte-tenu de l’engouement qu’elles ont suscité, il apparait que la notion de « tiers-lieu » fait sens en Lozère. Au-delà de la matérialité des lieux et de l’offre de services associée, les tiers-lieux sont avant tout des espaces qui renforcent le lien social, qui permettent de mettre en relation les individus et qui facilitent donc l’émergence de projets et l’accueil des nouveaux arrivants. Dans un environnement où le numérique est devenu incontournable, ils sont des lieux de médiation et d’inclusion incontournables qui facilitent l’accès aux droits des citoyens et accompagnent les entreprises dans leurs transitions digitales.

 Lien :

http://solozere.com

contact@lozere-developpement.com

 

Le service à la personne vous interesse ?

Le mercredi 11 juillet une nouvelle information collective sur la formation CAPa Services Aux Personnes et Vente en Espace Rural est organisé.
La formation aura lieu d’octobre 2018 à juin 2019 sur le territoire de Langogne ( CFPPA )
FORMATION RÉMUNÉRÉE
Une formation diversifiée :
– entretien du cadre de vie et bienfêtre de la personne
– aide aux personnes -tout publicê: prise de repas, toilette, transfert des personnes
– Formation en Centre et en Entreprise
Des modules spécifiques :
– approche d’un public atteint de la maladie dhAlzheimer, sauveteur secouriste du travail (SST).
Contact :
CFPPA : 2 Ter rue Marthe Dupeyron, 48300 LANGOGNE Tel : 04 66 69 02 07