Professionnels de santé

Contact

Conseil général de la Lozère
Service Communication
Valerie Cogoluegnes
04 66 94 01 02
vcogoluegnes@cg48.fr

ALUMPS (Association Lozérienne des Urgences Médicales et de la Permanence des Soins)
04 66 49 59 83 ou 06 72 30 81 10
contact@alumps.com

Délégation territoriale de l’ARS de la Lozère
04 66 49 40 70
DDT48-DIRECTION@ars.sante.fr

Conseil départemental de la Lozère
Ordre nationale des médecins
04 66 49 27 17
lozere@48.medecin.fr

Conseil départemental de l’Ordre des chirurgiens dentistes
04 66 31 02 95
lozere@oncd.org

Exercice groupé et environnement professionnel

Le territoire lozérien s’ est doté d’un maillage dense et varié de structures permettant de répondre aux attentes :

  • les maisons de santé pluri professionnelles qui regroupent en un même lieu une équipe pluri professionnelle pour prendre en charge les patients de façon globale, de la prévention à l’orientation dans le système de soins
  • les maisons médicales rurales qui accueillent au moins un cabinet médical et un ou plusieurs professionnels de santé
  • les cabinets secondaires afin d’assurer des permanences hebdomadaires

L’ALUMPS: Association Lozérienne des Urgences Médicales et de la Permanence des Soins

L’ALUMPS est à la base d’un réseau campagne – hôpital permettant la prise en charge des urgences de santé, en amont de l’hôpital, par un maillage départemental de médecins correspondants SAMU (MCS) en complémentarité des pompiers, des ambulanciers privés, du Centre 15 et du SAMU.

Ces médecins volontaires sont équipés d’un sac d’urgence, dont la maintenance est assurée par le SAMU, et sont formés aux techniques de ce type de médecine.

Soutien à l’installation

La Lozère est entièrement classée en ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) et bénéficie à ce titre de mesures incitatives à l’installation. Un professionnel de santé qui crée ou reprend une activité va bénéficier d’avantages fiscaux :

  • exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties sur une période de 2 à 5 ans (en fonction des délibérations des collectivités locales),
  • exonération de l’impôt sur le revenu ou sur les bénéfices totale pendant 5 ans puis partielle pendant 3 ans,
  • exonération de l’impôt sur le revenu sur la rémunération perçue au titre de la permanence des soins (à hauteur de 60 jours/an),
  • exonération de la Contribution Economique Territoriale sur une période de 2 à 5 ans, à compter de l’année suivant l’installation (en fonction des délibérations des collectivités locales).
Votre projet
nous intéresse