Marion Buisson, perchiste

"Etre ambassadrice de la Lozère : c’est partager ma source de vitalité".

 

Née le 19 février 1988, dans une famille où le sport compte pour beaucoup, Marion Buisson a grandi avec.

« Nous sommes une famille de 4 enfants et nos parents, profs de sport en Lozère, nous ont donné l'occasion de toucher à tout, sans jamais nous pousser ».

 

Sportive par plaisir, en 2004, cette jeune mendoise qui excelle dans les épreuves combinées part à Clermont-Ferrand en sport-étude et se spécialise dès 2005 dans le saut à la perche. « C'est un sport complet. Et j'aime cette sensation d'aller toujours plus haut, d'avoir l’impression de voler. »

 

Pour cette jeune athlète, aujourd'hui en 3e année de cycle universitaire STAPS, tout va alors très vite. Elle accumule les performances et en juillet 2007, au meeting d'Albi, elle surpasse la championne en titre et réalise les minimas pour la sélection aux JO. A pékin cependant, Marion échoue aux épreuves de qualification. Surmontant sa déception, elle va vivre l’événement comme une belle aventure humaine.

 

De retour en France, Marion reçoit à Mende un accueil très chaleureux : « La Lozère compte beaucoup pour moi. Il y a des gens que j'aime, mes souvenirs d'enfance ». Et Marion reverrait bien de sa Lozère comme port d'attache. Mais à 20 ans, promise à une belle carrière sportive a aussi envie de croquer le monde à pleines dents.

Elle est aujourd'hui jeune maman et travaille comme enseignante en région parisienne